Notre entité en gésine médite sur les limites…

mi-lite, mi..raisin.

Le Programme

Cliquer sur les cadres

Le point fort de cette année : le Festivalito innove en ouvrant sa première MASTER CLASS pour musiciens et musiciennes passionné.e.s grâce à la présence exceptionnelle de Hugo Candelario, grand maître du folklore Pacifique colombien. Nous sommes ravi.e.s de pouvoir partager ce privilège avec vous.

Autre phénomène non moins exceptionnel : la présence de l’artiste urbain MAURICIO POVEDA, DU COLLECTIF DEXPIERTE.

Collectif dont nous avions exposé l’œuvre au sein de l’exposition du Festivalito III et qui nous vient maintenant en chair et en os. Ce collectif a peint le regard de l’homme-médecine, fresque qui protège et identifie le festivalito depuis 3 ans.

En continu sur les 3 jours

VENDREDI 9 SEPTEMBRE

SAMEDI 10 SEPTEMBRE

DIMANCHE 11 SEPTEMBRE

17h30 – CLÔTURE EN MUSIQUE

Avec les stagiaires de la masterclass d’Hugo Candelario

Le dossier de presse

Rester en contact

Association lav-lac

225 RUE EDGAR RAIZON, 30310, VERGEZE

Tel : +33 6 44 88 36 82

contact[at]lav-lac.org

 

     

    Revenir ou aller sur lav-lac.org

    haga clic aquí

    MASTER CLASS avec HUGO CANDELARIO

    Vendredi 9 septembre et Samedi 10 septembre aux Halles de Calvisson.
    Cet atelier sur deux jours est payant et sur inscription, pour accéder au formulaire c’est ici : https://framaforms.org/master-class-avec-hugo-candelario-1651226972
    Hugo Candelario, originaire de Cali – Colombie – vient spécialement pour le Festivalito de septembre. Hugo est multi-instrumentiste, compositeur, arrangeur, conférencier en anthropologie musicale des communautés afro-colombiennes, directeur artistique de Bahía, groupe qui fait référence depuis plus de 30 ans en terme de conservation de la spiritualité et des racines afro-colombiennes.
    Objectif : transmettre l’histoire et la pratique de quelques fondamentaux de la musique du Pacifique colombien.
    Pour tout musicien et/ou personne ayant une pratique de chœur (il est nécessaire de maitriser son instrument)
    Deux jours en présence du plus grand représentant de la musique et du folklore afro-colombien : le Maître Hugo Candelario qui nous honore de sa présence au Festivalito.
    Deux jours pour, tout en avançant dans la maitrise de son propre instrument, découvrir l’histoire et la pratique des fondamentaux de la musique du Pacifique colombien.
    Des capsules historiques sur les racines de cette musique, sur ses fonctions rituelles et sacrées, suivies par des échauffements collectifs et l’étude des variantes rythmiques du pacifique colombien – bundé, aguabajo, porro chocoano, currulao, tamborito, abozao, patacore – entre autres.
    A l’issue des 2 jours, les participants sont invités à faire la clôture du Festivalito sur scène, orchestré par Hugo.

    MAURICIO POVEDA, DU COLLECTIF DEXPIERTE

    Live painting

    Collectif dont nous avions exposé l’œuvre au sein de l’exposition du Festivalito III et qui nous vient maintenant en chair et en os. Ce collectif a peint le regard de l’homme médecine, fresque qui protège et identifie le festivalito depuis 3 ans.
     Nous avons le privilège de recevoir Mauricio, un des fondateurs du collectif de graffeurs de Bogota DEXPIERTE.
    Ce groupe d’artistes urbains n’a de cesse de penser à la réécriture de l’histoire. Comment avancer sans pour autant oublier ? La Colombie a fait face à des décennies de guerre civile, mais tente tant bien que mal de s’en sortir. Les discours créent l’Histoire, crée la mémoire. Mais le récit découpe, simplifie, efface et laisse de côté nombre de victimes dont la reconstruction est doublement difficile. Donc que faire ?
    Le Colectivo Dexpierte propose d’immortaliser les disparus, les assassinés, les victimes dont on tente d’oublier, parfois pour ne pas souffrir, parfois pour ne pas chercher à savoir de qui est la faute.
    Ce que propose le Colectivo Dexpierte : ne pas perdre de vue ceux qui ont soufferts à travers un premier acte : le street art.
    Durant le Festivalito, Mauricio proposera une peinture sur 3 jours, et imaginera une trace vivante du pont entre nos peuples.

    ATELIER DE FANFARE PREHISTORIQUE

    Avec l’association DUROFORTUS
    Vendredi 9 Septembre à 17H30 à 18h45 Aux Halles de CALVISSON
    Venez rejoindre une base de percussionnistes néophytes aguerris pour apprendre quelques rythmes et participer au défilé inaugural du Festivalito en compagnie du Mammouth de Durfort venu jusqu’à nos plaines vaunageoles.
    Pour participer à cette Paléopercution : amenez vos casseroles, poêles, bouteilles en verre et des spatules ! Si vous avez un bidon en plastique, ça marche aussi, et prévoyez un objet en bois pour taper dessus. A part le bidon, pas de plastique !…plutôt des bambous de 50 cm ! L’objectif est de s’amuser et de maintenir des boucles rythmiques et polyphoniques…d’abord dans les Halles, puis dans le village jusqu’au parvis du Foyer.
    Tous niveaux confondus à partir de 15 ans.
    Venir costumé et coloré, une perruque serait un plus non négligeable.

    DEAMBULATION INAUGURALE

    Avec DUROFORTUS et son MAMMOUTH

    19H30 Déambulation carnavalesque // Ouverture du Festivalito au Foyer Communal

    Avec les participants de l’atelier Paléopercu, les Pleureuses, le Flic Tout couleur, et tous ceux qui se joindront au curieux cortège qui fera un petit tour sur Place (Général de Gaule) et se rendra au Foyer Communal.

    Les Pleureuses de la Larme Quantique

    Vendredi 9 Septembre à 19h30

    Les Pleureuses de la Larme Quantique investissent l’espace public pour questionner/dénoncer toutes situations ou contextes offrant matière à évacuer les scories par les larmes. C’est un ensemble anachronique issu des traditions de rituels funéraires de la Méditerranée antique mais aussi d’Asie, d’Afrique, il en existe d’ailleurs sur la côte pacifique colombienne

    Verre de l'amitié franco-colombienne

    Offert par la Cave d’Héraclès

    Vendredi 9 Septembre à 20h

    Le Festivalito c’est de la passion et du travail de Lézard-fourmi tout au long de l’année puis un raz-de-marée de bonnes volontés, de gros bras et de petites mains le moment venu…et tout ceci, soutenu par la ville de Calvisson, la Communauté du Pays de Sommières, le Département du Gard, la Région Occitanie cette année, et la Direction Régionale des Affaires Culturelles (DRAC). Nous espérons que les paroles vives de leurs représentants viendront se joindre aux nôtres. Pour accompagner cette mise en bouche, un verre de l’amitié offert par la cave d’Héraclès sera offert aux assistants.

    Walter Natif d'ici

    spectacle création locombienne

    Vendredi 9 Septembre à 20H30

    Chaque année, Festivalito met en place une Fabrique Locombienne : une création artistique voit le jour entre artistes locaux et artistes colombiens.

    Cette année c’est Musique électronique ET ancestrale – corporalité ET oralité – C’est :

    la rencontre entre 4 artistes singuliers – 1 beatmaker français, 1 guitariste colombien, 1 circassienne colombienne, 1 conteuse française locombienne – pour donner du volume et de la consistance, à deux personnages « LIMITE/MILITE » et leurs pans d’histoires insolite : celles de Walter, natif d’ici (vendredi soir avant le concert) et celle où la demoiselle « Gutu râle » (Samedi soir avant le concert)

    CONCERT // LA MAL COIFFEE

    4 femmes en polyphonie occitane

    Vendredi 9 Septembre à 21H30

    Avec son dernier album ROGE

    «Alors que les cultures humaines se nivellent par le pouvoir médiatique et que les sociétés se détissent en solitudes numériques, nous nous efforçons de fabriquer des bouts d’identité.
Nous raconter ? C’est être indociles. Ainsi, on espère rencontrer tous ceux qui ont soif d’histoires particulières, qu’ils soient d’ici ou de là. Inspirées par tous ces paysans qui ont compris qu’il fallait se tenir loin de l’industrie et de la grande distribution s’ils voulaient nourrir correctement le monde, nous tentons de nous tenir loin des modèles culturels dominants.
Notre langue ? C’est celle des bêtes et des humbles. »

    MANGROVE DE VOIX

    Produit et réalisé par Rammses Moctezuma, avec le soutien du Ministère de la Culture en Colombie.

    Le podcast « La Boquilla » recueille les histoires réelles des habitants de la communauté autochtone de la Boquilla à Cartagene des Indes. Ces histoires mettent en évidence la dimension ancestrale et la relation au territoire de cette communauté des Caraibe.

    Bienvenues dans cette expédition sonore, bienvenue dans le Mangrove des voix.

    Les voix que l’on entend dans ce podcast sont celles des habitants de la communauté, elles appartiennent à :

    Yuliza Gutierrez, Yegenia Meza, Alvaro Camargo, Jose LUIS Gomez, Nervelia Meza, Argenio Valiente, Hernando Ortega

    Colombia in my arms

    Projection

    Date de sortie initiale : 2020

    Réalisateurs : Jussi Rastas, Jenni Kivistö

    Producteur : Markku Tuurna

    Distribution : Kurt W. Tidd, Maria, Ernesto, Benjamin, Pacho, Tamarón, Óscar Naranjo,

    Samedi 10 Septembre à 11h

    Dimanche 11 Septembre à 10h

    Alors qu’un accord de paix a été signé entre le gouvernement colombien et les FARC depuis 2016, la paix semble pourtant être encore une idée lointaine dans une société inégalitaire et déchirée au sein de laquelle chacun conserve sa propre opinion sur la loi et sur la morale. Ernesto, un guérillero FARC souhaite continuer la lutte contre l’élite et l’ordre capitaliste et utilise les mots comme unique arme pour son combat.

    Rencontre d'auteur

    Patrick Fischmann, auteur, musicien, conteur

    Samedi 10 Septembre à 11h-12h

    Conteur, écrivain, poète, auteur compositeur interprète multi-instrumentiste. Présent sur la scène du conte depuis son « renouveau » dans les années 1980.

    Il a enregistré 16 albums, a publié 15 recueils dans la collection des Contes des Sages au Seuil. C’est un Barde activiste, un passeur d’images qui prend soin du monde.

    Grâce à la médiation d’ Emmanuel Raoul – ancien journaliste et néo-paysan local – il nous présentera son dernier livre : l’homélie des Silencieux.

    La Petite Librairie de Sommières sera présente pour proposer le livre à la vente.

    JULIAN MAYA

    Conteur de Palmira Colombie

    Samedi 10 Septembre à 15h-16h :

    Spectacle de Contes colombiens par Julian Maya

    Des contes qui bravent la logique et l’insolite, un humour perspicace, un goût prononcé pour les histoires contemporaines et urbaines – Julian, qui conte depuis plus de 23 ans – directeur du « Festival Ven Contame Ve » de Palmira, propose pour Tropi-Calvisson un spectacle que nous nous ferons une joie de traduire en simultané, qui abordera à travers différents contes, les perles de la Colombie folklorique et actuelle.

    TABLE RONDE TROPICO LOCALE

    Samedi 10 Septembre à 16h30-18h :

     

     

    Table ronde avec auteurs, conteurs et agriculteurs:

    « Quand les Arts des villes rencontrent les Arts des Champs»

    Animée par Emmanuel Raoul, ancien journaliste, néo paysan local

    ATELIER D'ECRITURE SUR LIMITE/MILITE

    Samedi 10 Septembre à 18h : Atelier d’écriture

    Animé par Alexandre Silva, auteur compositeur

    HUGO CANDELARIO

    Concert didactique

    Samedi 10 Septembre à 19h30

    Présentation musicale et interactive de ce qu’est la culture du Pacifique Colombienne, en rapport ludique avec le public !

    Sol Diez nous propose une session collective de TaKeTiNa pour introduire la conférence-concert de Hugo Candelario à la Marimba.

    Ce grand maître du folklore du Pacifique abordera les notions clés de son axe de vie : Destin/ Identité/Liberté à travers la Musique du Pacifique colombien.

    A ne pas manquer !

    DEMOISELLE GUTU RÂLE

    Fabrique artistique Franco-colombienne

    Samedi 10 Septembre à 20h30

    2ème volet de la création locombienne

    Concert // LAS VALIENTES GRACIAS

    Samedi 10 Septembre à 21h30

    4 femmes qui chantent au son des tambours et des gaitas – héritières des rythmes de leur pays de naissance ou d’adoption. 4 femmes qui reprennent les musiques du folklore colombien en y appliquant leurs propres paroles pour ne pas répandre les argumentaires souvent misogynes de celles-ci. 

    4 femmes qui se sont mise en tête de chercher ensemble des stratégies pour se faire entendre en tant que femmes, en tant qu’exilées provenant d’un pays aussi éloigné que chaotique, un pays qui ne sait pas s’amuser sans danser.

    ATELIER DE POLYPHONIES VOCALES

    Avec Zulma de LAS VALIENTES GRACIAS

    Dimanche 11 Septembre de 10H à 13H aux HALLES

    Venez apprendre 2, 3 chants, en espagnol – péchu, feministe et à plusieurs voix.

    25 € , inscription sur le mail festivalito@lav-lac.org

    BéRON : FLIC TOUT COULEUR

    Avec M. Bla

    Plus sur la compagnie à tiroirs :

    http://compagnie-a-tiroirs.org/

    Dimanche 11 Septembre à 11h11

    Béron !

    Qui nous vient de la Cie à tiroirs, produit du terroir !

    Sans mille mythes, Béron s’offre 100 limites !

    Béron pose des limites et milite sans limites pour les dépasser.

    Il milite pour des limites où l’illimité est loi et reine.

    Il limite les limitations autant dire que les limites sont sans limites,

    Gare à ceux qui l’imitent car ses limites militent pour la Liberté !

    Béron débarque avec sa caisse, il ouvre, en sort une autre caisse , puis une autre….

    Elles s’ouvrent, s’emboîtent, se ferment,_

    se posent, se superposent, Béron s’expose …

    La magie démêle les lacets qui s’en mêlent.

    De maladresse en catastrophe;

    de poésie à boite à magie,

    Béron déroule son monde et nous emmène,

    de boite en bois, de caisse en équilibre,

    du rire au … bout du spectacle.

    Plus sur la compagnie à tiroirs :

    http://compagnie-a-tiroirs.org/

    REPAS LOCOMBIEN

    Par l’Effet Gomasio

    Dimanche 11 Septembre à 13h

    12 euros, sur réservation

    Au menu

    Salade de courgettes à la cacahuète et au gingembre

    Salade de pomme de terre à la coriandre et au citron

    Polenta à l’ail avec une sauce pebre et un poroto negro (haricots, maïs, courge, basilic!)

    Salade verte/ Pan de Bono

    Gâteau (expérimental!) chocolat/bananes

    Cliquer sur ce bouton ouvre un nouveau message dans votre gestionnaire de mail, sinon copier/coller l’adresse suivante pour réserver par mail : festivalito@lav-lac.org

    SIESTE CONTÉE ET MUSICALE

    Divers invité.e.s

    Dimanche 11 Septembre à 14h30

    Narrathon + lectures

    CONFERENCE VINYLISTIQUE

    Les Carnavals par DJ Baobassa

    Dimanche 11 Septembre à 16H

    L’homme a sédentarisé la femme, grâce à l’agriculture, il a façonné les saisons. Ou est-ce le contraire?« La fête des fous ou à l’envers » leur permet de maintenir une certaine hygiène de vie. Un voyage est proposé sur un triptyque subjectIF : Languedoc Brésil Colombie illustré à travers une allégorie vinylistique.