Le descriptif des spectacles se trouve derrière chaque image (ou presque…), et en rappel de notre amour des Légendes, voici du bleu, voici du rose : Le Bleu…

pour toutes oreilles confondues,

Le rose, on ose…

pour les grandes oreilles.

 

. . . et en duo ou en troupe  :  en voici 2.

 

Les Anolis’toires

Ce sont basiquement des histoires contées par Anolis…

but who is Anolis?

Née nîmoise il y a 36 chandelles, elle renaquit Conteuse sur les scènes colombiennes en 2007.

Elle découvrit le conte bercée par le flot des paroles conteuses de tonton et grand-maman Daycard, elle lança ses premières histoires autour des feux de camps scouts, puis devint conteuse professionnelle en changeant de continent.

Partie en Colombie en 2007 afin d’y mener – pour son mémoire de maitrise – une enquête de terrain sur le rapport entre Oralité et Violence, elle y a aussi tissé son réseau artistique.

Ce devait être 5 mois qui s’élargirent en cinq ans – elle en revint avec un petit franco-colombien dans sa besace et une tenace envie de faire retentir la folie tropicale chez elle.

Forgée par cette expérience colombienne, elle conte aujourd’hui “au pays” tant dans son français maternel qu’en espagnol – pour les grandes et pour les petites oreilles.